J.M.F – Phillip Dolphia

JMF, c’est en partie Jacob Korn, donc pas de blagues les enfants. Tandis que certains Foudroyants font les malins, évoquent ma sainte daronne sans considération, y en a qui n’ont pour seul but que votre plaisir, messeigneurs. Doux, vaporeux même, ce trip est celui de tous les enfants de salaud qui rêvent d’échapper à l’ennui: sur un simple mini-riff et un beat cleanesque et posé, des flutes (3.15) réveillent notre propension à aimer la plus basique des mélodies; vraiment superbe.

Jean laBullepapale

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: