Ed Congreave – Heal

 

Allons-y gaiement. Ca faisait un bail qu’une deep honteusement easy et efficace n’avait pas pointé le bout du nez. C’est donc avec ce lourdement rosbeef Ed Congreave que nous découvrons un son bien fumé, aux vapeurs dub bien sympathiques. Du quality time pour vaquer comme danser. A la vôtre.

Jean leBohbun

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: