lee burridge & matthew dekay

Image

Alors la mes enfants, je suis désolé mais on va taper dans le gras. C’est sur que c’est pas pour les petites natures. Faut pas avoir froid aux oreilles (oui oui, j’en penses pas moins mais bon : faut bien meubler un peu) et faut assumer d’avoir les poumons qui tremblent. Quoiqu’il en soit, c’est parfois profond et humide, parfois sèchement oriental. Sombrez avec nous, a bon entendeur!

Paul LeFalsificateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :