Palais Royal Hong Kong: Vol. n°1

 

Vous connaissez le concept: je vous emmène dans un espace sonore qui ne vous est pas familier, vous débecte parfois même. Ou tout du moins qui ne l’est pas tant pour moi.
Aujourd’hui, je continue dans la veine petit peu-ra (et oui, le verlan a ses lettres de noblesse ici), y a des productions qui gagnent à être connues, au delà même des fans inconditionnés de hip-hop brumeux (parce que oui, Shabazz Palaces devrait arrêter de fumer), parce que n’oublions pas que nos plus grands héros ont commencé leur carrière en produisant ce genre de petite merveille à base de samples.

On commence donc avec deux titres de Squadda-B, toux deux produit par le délirant Clams Casino, l’un au flow grave agressif/entraînant, l’autre constituant une ballade hip-yop assez éthérée

On continue avec une prod’ très east-side de Freddie Gibbs, ca rappelle du vieux Dre je trouve, le sample est orgiaque pour mes oreilles.

Enfin, je vous achève avec un son que certains d’entre vous connaissent peut-être, mais dont les instrus et le flow ne m’ont jamais lassé

Jean leBraillard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :