Cloud Nothings – No future/No past

Je sais pas vous, mais moi, j’ai partiel demain. AH-AH ! J’ai donc besoin de quelque chose de bien épique, de bien sale pour me donner une raison d’avancer demain matin alors que rien ne m’y invite. On va donc puiser dans le récent – bon d’accord c’est du Février c’est plus tout frais – album de Cloud Nothing, Attack on Memory. Ca pue Nirvana et le grunge des années 90, mais le côté post-rock de la chanson ainsi que son intensité exponentielle m’ont largement séduit; si vous êtes plutôt du genre minimale, dub et consorts et que vous n’avez pas l’once d’une forme d’ouverture d’esprit, circulez y a rien à voir.

Jean leBienstressé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :