Renart – Petits Charmes

Saviez-vous que la décennie qui a commencée est si belle, qu’on sait aujourd’hui produire de la techno « charmante », au sens premier du terme. Nombre d’entre vous sont des connaisseurs de Renart, mais cet EP est une ode à son art, celui d’une minimale poétisée au maximum (quitte à friser le cliché) qui ne n’a jamais manqué de nous arrêter sur ses qualités innombrables. l’Homme a encore une chance, paraît-il, après l’écoute de Petits Charmes. Mention spéciale à « Conte d’Été », bulle mélancolique aux vapeurs éternelles.

Jean leBravegars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :