Tobias Lilja – Spineless


Auteur d’une minimale pop de bonne facture, Tobias Lilja est passé inaperçu avec son album Delirium Portraits (qui n’est pas toujours des plus fameux). Et pourtant il a, à cette occasion, composé une intro assez particulière (à partir de 3.30 c’est plus vraiment le même son) mais qui ne manque pas de travail et de style. Offrez lui de votre amour, et écoutez cette complainte électronique, car elle manque de câlins depuis sa sortie.

Jean leBlazer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :