1999

Et si tout le mauvais goût des années 1990, toutes les horreurs bariolées et fluos de cette décennie maudite, nourrie par ce qu’il y avait de pire durant les eighties, avait réussi à produite une minorité de choses qui sont, elles, à l’origine de beaucoup de tendances hype ? Je ne me lancerai pas dans un commentaire stylistique, vestimentaire, littéreux (ca existe ?), mais vais m’attacher à vous remettre en tête quelques sons qui, alors que je les écoute, me font dire que même dans un mix actuel, ca passe; ca fait très house post-Daft en fait. Je précise avant tout reproche que OUI, c’est bien le film Human Traffic qui a joué le rôle de révélateur. Et on se ne plaint pas pour les liens Youtube, Soundcloud n’existait pas.

On commence donc avec une house vintage mais alors VINTAGE, mais déjà on sait que la British racistes progéniture de la perfide Albion savaient nous faire danser (le nom de l’artiste c’est Quake, les enfants)

Alors ça si c’est pas de la défonce musicale ça, je sens l’épilepsie monter, chaque membre rebondit en quatre temps (juste niveau transition ca se touche un peu)

Là on est plus dans le trip Chicago, un ancêtre minimal des sons house de DFA, gros mix, un son de départementale quoi

Et gratuitement, parce que j’ai craqué mes fesses

PS: si vous comprenez le sens caché de cette illustration, vous êtes trop beaux.

Jean leBananiayabon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :