Oliver Schories – The Voice E.P.

Image

(oui, ton blaze est dans le cube).

C’est le Friday night’s one post. On y retrouve toute la profondeur des deux écossais sous un nouveau jour, parce qu’ils savent y faire, quand même. On aura l’occasion, bien-sur, de se faire matraquer par quelques basslines bien senties parce que – faut pas déconner – c’est quand même Darkroom Dubs, mais on y découvrira un côté, sinon éthéré et planant, complètement nostalgique, mais absolument stimulant qui promet des soirs comme tu les connais et les apprécie, ou plutôt des matinées (the dirty ones) comme tu les appréhendes. Viens prendre ta deephouse de l’été!

Paul LeFénomène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :