Grizzly Bear – Sleeping Ute

Comme vous avez pu le remarquer, à part Django Django, on a pas trop fait dans le rock « rock » ici. On est un peu des prépubères imberbes à cet égard. Ce n’est pas faute de ne pas aimer, c’est tout simplement que l’on a du mal à apprécier le grand bordel consensuel actuel (beaucoup de « el » ici), ca varie pas trop tout ça tout ça, il y a de quoi sacrément se faire chier en réalité. Puis, il y a Grizzly Bear. Ca faisait très très très longtemps. Ne pas confondre avec Panda Bear, autre icône, autre sexualité (ceci est une blague). Grizzly Bear qui nous envoie cette track dans le bide:  c’est explosif, véritablement enivrant, arpèges démentiels, vocals « jesuisunprophetedroguéetenmaldêtre », tout concorde à vous dire que la puissance est encore de ce monde.


Jean leBlogdemerde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :