Yukazu – Rokoko

Image

Enivré de cet hymne aux consonances mitigées, te plongeant la tête aussi bien dans le Paris des 30’s que dans un pays imaginaire bien plus à l’Est ; je regarde le coucher de soleil tardif en fredonnant. De plus en plus fort. Accompagnes moi dans cette promenade légère, sèche, estivale quoi.

Paul LeFajestueux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :