C’est qui le patron ? [Summer Volume]

Pour conclure ce sommeil a peine entamé, voilà sans doute un des derniers posts avant la fin de l’été, parce que comme vous l’aviez compris, on a une vie nous aussi. Cependant, dur de passer à côté d’autant de sorties qui claquent, notamment celles de cette dernière semaine. Un ultime effort, donc, pour vous aider à passer ces trente derniers jours à la lumière des bonnes choses, que l’on editera peut-être au cours des semaines à venir. On commence donc sur la dernière release de Kompakt, prod de DJ Tennis (sérieusement…) dont la mélodie douceureuse sur basse profonde nous suffit bien.

Dans la même suite d’idée, le dernier Jacques Greene, dont les émoluments me font un peu penser à la piste prise pas Birdy Nom Nom sur leur dernier album, et ne manque pas d’un certain charme.

Je continue sur une vieille production, qui puent les années 90, mais dont le beat et les cuivres (cf Eddie C et la reprise de ces derniers) n’ont par perdu leur plus bel effet. Même la voix ringarde ne gâche pas le plaisir.

[To be continued]

Jean la Bureur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :