Home Bitter Home

Perdu entre nouveaux et anciens logis, dans cet entre-deux, cet élan dégueulasse et frénétique qu’on appelle la rentrée, me voilà pour vous apporter ce que je peux: une bonne nouvelle déjà, qui est que le format de cette plate-forme va bientôt changer, pour être visuellement plus appréciable et plus alléchant en général. Quant au reste, vous connaissez la chanson: enfin non pas encore justement, mais ca ne saurait tarder.

On commence donc par une petite balearic disco, qui correspond bien aux effluves encore chargées de ces journées. La chaleur s’en dégage encore, assurément.

Délire autrement différent, un extrait du dernier EP de Les Sins (un side project de Toro y Moi), une espèce de house bien torturée/saturée/triturée mais qui ne manque pas de charme et donc le groove dégouline pas mal.

et là, c’est une autre galaxie carrément; c’est le bonus du Fruit, pour fêter un réveil difficile. Du genre de celle qu’on découverte dans les années 60 et qu’on a oublié depuis (et pas pour rien). Ca n’a aucun sens, c’est presqu’aussi kitsch que le short de ton père, mais c’est sacrément bon.

Jean la Balleestdanstoncamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :