Kartell – Cost of Love

Toujours encore un peu silencieux, nous n’avons pas pour autant plus rien à vous faire entendre. Soyons honnêtes, cela fait un bail qu’une prod de Kartell ne nous a pas emballé; non pas que celle-ci soit transcendante. Mais on y retrouve un groove oublié, un hip shaker qui a toujours fait de nous les rois de la disco-house. Histoire de draguer de la ratoune, ou bien tout simplement de se laisser glisser dans les volutes basslinée de cet air.

Jean laBalledematch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :