Kartell – Cost of Love

Toujours encore un peu silencieux, nous n’avons pas pour autant plus rien à vous faire entendre. Soyons honnêtes, cela fait un bail qu’une prod de Kartell ne nous a pas emballé; non pas que celle-ci soit transcendante. Mais on y retrouve un groove oublié, un hip shaker qui a toujours fait de nous les rois de la disco-house. Histoire de draguer de la ratoune, ou bien tout simplement de se laisser glisser dans les volutes basslinée de cet air.

Jean laBalledematch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :