Divine Paiste – Dust in the Wild

Image

C’est ce qu’on appelle un post à double tranchant. Et pourquoi double? Double parce que, au delà de cette pop – a priori full indie – et de grande qualité, on a le loisir de se laisser aspirer par une composition signée Double pigeon, que tu auras le loisir de découvrir ici. Un vent de fraicheur souffle à nouveau sur la Seine (ça te la coupe, hein). En tout cas, Le Fruit à trouvé son repeat-one de la soirée et va aller fumer de l’opium en déchiffrant ce clip d’une poésie nouvelle.

Paul LeFlutier-amer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :