Jon Hopkins – Open Eye Signal

dsc_9297

Ca va faire maintenant quatre bons jours que ça bourrine dans nos chaumières. Alors que la pluie pointe le bout de son nez, pourquoi ne pas enterrer ses sourds et mauvais sentiments dans un déluge de basses technoisées ? couches après couche, la violence se construit; fermeriez-vous les yeux, un chaos indescriptible. Et ca donne envie de tout cracher, non ? A écouter avec la volonté de vous investir. Au milieu d’une foule.

Jean leBougredâne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :