Erlend Oye – La Prima Estate

Si c’est pas beau. Installé depuis près d’un an en Italie, notre Norvégien prolifique, bossanovesque, le white man hero roux, nous livre sa premiere track dans la langue du pays. Et comme son titre l’indique, c’est son premier Eté au pays de Silvio Berlusconi, et ca a l’air de l’excitaillé. Je peux le comprendre, et c’est pourquoi remercions-le, dans ce cadre bon esprit, d’avoir produit ce petit tube enchanteur, ultra typé 60’s variété mais qu’est-ce qu’on s’en fout, depuis Metronomy et The Look tout peut passer. AH-AH.

Jean leBientropchaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :